La vie en français

8 expressions pour parler de la peur en français pour Halloween

Les citrouilles, sorcières et têtes de mort sont de retour, ce qui signifie que l’on se prépare à fêter Halloween dans quelques jours ! Pour célébrer cet événement en français, je vous ai préparé une terrible vidéo dans laquelle je vous explique huit expressions pour parler de la peur en français !

Pour en savoir plus sur une autre fête célébrée dans une région francophone, lisez : La tradition de Saint-Nicolas dans les pays francophones.

À la fin de l’article, vous trouverez un horrible exercice autocorrectif et n’oubliez pas de relever votre effrayant défi du jour ! Aujourd’hui, je vous demande d’écrire dans les commentaires une phrase avec l’une des expressions que l’on a vue dans cette vidéo.

Vous êtes prêts et prêtes à avoir la trouille ? Alors, on y va !

Pour découvrir la chaîne YouTube de La vie en français, cliquez ici. Et, n’hésitez pas de vous abonner pour me soutenir. 😉

Cliquez sur « play » pour voir ma nouvelle vidéo ! N’oubliez pas d’activer les sous-titres en français / en espagnol.

Pour écouter ce podcast sur Spotify :

Transcription de la vidéo

Bonjour à tous, bonjour à toutes et bienvenue dans cette horrible vidéo ! Pour celles et ceux qui ne me connaissent pas encore, je m’appelle Audrey et je suis professeure de français en ligne, c’est à dire que je donne des cours de français au travers de mon blog et de ma chaîne YouTube. Dans cette vidéo, je vais vous apprendre huit expressions pour parler de la peur en français. Vous êtes prêts est prêtes ? Alors, on y va !

Mais avant de commencer, est-ce que vous avez téléchargé mon e-book « Cap sur le français » ? Dans cet e-book, disponible en français et en espagnol, je vous donne plein de conseils et de nombreuses ressources pour apprendre le français en autonomie. Pour le télécharger gratuitement, c’est très simple ! Vous devez aller cliquer sur le lien qui se trouve dans la description.

[Pour télécharger gratuitement mon e-book, cliquez ici.]

1. Avoir peur (de)

La première expression à connaître c’est : « avoir peur ». « Avoir peur », c’est le sentiment de peur, d’effroi que l’on ressent quand on voit quelqu’un ou quelque chose qui nous effraie. Attention, en français, « avoir peur » est toujours suivi de la préposition « de ». Donc, on a peur de quelqu’un :

  • Par exemple : j’ai peur des fantômes

… ou on a peur de quelque chose :

  • Par exemple : j’ai peur de l’avion.

2. Avoir la trouille

La deuxième expression à connaître, c’est « avoir la trouille ». « Avoir la trouille », c’est une expression familière qui signifie « avoir peur ». Par exemple, j’ai la trouille en voiture, cela signifie que j’ai peur en voiture. Il existe d’autres expressions familières pour dire que l’on a peur, comme par exemple, « j’ai la frousse » ou « j’ai les jetons ». Attention, « les jetons » s’écrit « j-e-t-o-n-s » mais on le prononce comme si c’était un « ch » : j’ai les « ch’tons ».

3. C’est flippant ou flipper

La troisième expression à connaître est : « c’est flippant ». « C’est flippant » exprime un sentiment d’angoisse face à une situation.

  • Par exemple : les maisons hantées, c’est flippant !

Le verbe « flipper » existe aussi et, pareil, il exprime un sentiment d’angoisse.

  • J’ai flippé en voyant ce film d’horreur, c’est-à-dire que j’ai eu peur !

4. Avoir une peur bleue

La quatrième expression, c’est « avoir une peur bleue ». « Avoir une peur bleue », c’est ressentir un sentiment de peur très intense, tellement intense qu’un des effets de la peur, c’est d’arrêter de respirer. Et le fait d’arrêter de respirer provoque une chute de l’oxygène dans l’organisme, ce qui donne un aspect bleu au niveau des lèvres et des ongles, d’où l’expression « avoir une peur bleue ».

  • Par exemple : j’ai eu une peur bleue en voyant cette énorme araignée !

5. Trembler comme une feuille

La cinquième expression à connaître, c’est « trembler comme une feuille ». « Trembler comme une feuille » fait référence à un autre des effets de la peur qui est de trembler. En effet, quand on ressent un fort sentiment de peur, notre corps est parcouru d’un léger tremblement, comme une feuille attachée à un arbre.

  • Par exemple : j’ai le vertige et quand je vois le vide, je tremble comme une feuille.

6. Être blanc comme un linge

La sixième expression à connaître, c’est « être blanc comme un linge ». « Être blanc comme un linge » reprend encore une fois un des effets de la peur qui est d’avoir le visage qui blanchit, qui devient très pâle quand on a peur de quelque chose, quand on est choqué par quelque chose.

  • Par exemple : on dirait que tu as vu un fantôme, tu es blanc comme un linge !

7. Avoir la chair de poule

La septième expression à connaître, c’est « avoir la chair de poule ». « Avoir la chair de poule » s’utilise pour dire que l’on a froid ou que l’on a peur. Et oui, quand on a peur, on a parfois des frissons qui parcourent tout notre corps, et dans ce cas-là, les poils se hérissent, ce qui donne l’aspect de la chair de poule, l’aspect de la chair d’une volaille à qui on aurait enlevé les plumes.

  • Par exemple : j’ai la chair de poule en regardant un film d’horreur.
Halloween_maison_hantee

8. Être froussard/e 

La huitième expression à connaître, c’est « être froussard » ou « être froussarde » au féminin. « Être froussard », c’est un trait de caractère, c’est une personne qui est très craintive, c’est une personne qui a peur un peu de tout.

  • Par exemple : mon chien est très froussard, quand il entend un bruit ils se cache.

À vous de jouer !

Allez, maintenant c’est à vous de jouer ! Pour votre défi du jour, je vous demande d’écrire dans les commentaires une phrase avec l’une des expressions que l’on a vue dans cette vidéo. Et si cette vidéo vous a plu, n’hésitez pas à mettre un petit pouce bleu, à vous abonner et à activer la petite cloche pour être prévenu(e) des prochaines vidéos. Sur ce, n’oubliez pas, on reste motivé et on garde le cap sur le français ! À bientôt !

Exercice

Faites glisser les expressions dans la phrase qui convient.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *