fbpx

La vie en français

La méthode simple et efficace pour
  • apprendre le
  • comprendre le
  • se divertir en
français

3 façons d’exprimer l’obligation en français

« Je dois faire des courses », « il faut aller travailler », « elle a des réunions à organiser »… Même si ce n’est pas marrant, les devoirs rythment notre quotidien. En français, il existe l’obligation qui s’exprime de manière personnelle et de manière impersonnelle. L’obligation personnelle s’adresse à une personne en particulier et le sujet est mentionné explicitement. À l’inverse, l’obligation impersonnelle ne renvoie pas à une personne en particulier mais plutôt à des règles générales, qui peuvent s’appliquer à la majorité de la population. Ainsi, il existe trois possibilités lorsque vous souhaitez exprimer les devoirs et leur emploi dépend avant tout de la situation car elles ne signifient pas la même chose.

Alors, pour maîtriser l’obligation en français, vous devez bien lire cet article ! Installez-vous confortablement, prenez une grande respiration et on y va ! C’est parti !

1. Le verbe devoir : l’obligation personnelle

Quand on utilise le verbe devoir, on exprime une obligation personnelle. La personne qui parle s’engage à accomplir ce qu’elle doit faire. Bien qu’on l’utilise plus fréquemment en français, on peut le traduire par « deber », ou plutôt « tener que », en espagnol.

 

Pour utiliser cette tournure, vous devez conjuguer le verbe devoir :

Je dois

Tu dois

Il/elle/on doit

Nous devons

Vous devez

Ils/elles doivent

 

Le verbe « devoir » conjugué est toujours suivi d’un verbe à l’infinitif.

Exemple : Je dois payer mon loyer → C’est moi qui loue un appartement, donc je dois payer le loyer au propriétaire. Personne d’autre ne le fera à ma place !

2. Le verbe falloir : l’obligation impersonnelle

Falloir exprime une obligation impersonnelle. Ce verbe peut uniquement se conjuguer à la troisième personne du singulier : « il faut ». Cependant, ce « il » ne renvoie à personne en particulier. « Il faut » indique une règle générale, qui pourrait s’appliquer à tout le monde.

Exemples :

  1. Il faut payer son loyer → C’est une obligation pour toute personne louant un appartement.
  2. Il faut des vitamines pour être en bonne santé → Tous les êtres humains ont besoin de vitamines pour vivre.

Si vous  voulez savoir quand utiliser « pour », lisez l’article : Quand utiliser les prépositions « par » et « pour » en français.

 

« Il faut » peut être accompagné d’un verbe / un nom ou « que » + un verbe. Le temps verbal change en fonction de ces éléments :

  • « Il faut » + verbe à l’infinitif

Exemples : Il faut terminer cette campagne de pub

  • « Il faut que » + verbe au subjonctif

Exemples : Il faut que je fasse des courses

Attention ! : À l’oral, on a tendance à supprimer le « il » et on dit souvent :

Exemple : Faut payer son loyer.

Oui, je sais, c’est étrange…

3. La construction : Avoir + un nom + à + verbe à l’infinitif

Cette tournure qui peut paraître un peu surprenante, indique une obligation personnelle.

Elle se construit avec le verbe avoir conjugué :

J’ai

Tu as

Il/elle/on a

Nous avons

Vous avez

Ils/elles ont

 

Son utilisation a pour but d’insister sur le nom, plus que sur le verbe. Il est suivi par la préposition « à » et un verbe à l’infinitif.

Exemples :

  1. J’ai un loyer à payer → La personne qui parle met en avant « le loyer ». 
  2. J’ai quelque chose à te dire. (Pour découvrir la bande annonce du film Quelque chose à te dire, cliquez ici).

À vous de jouer ! Puisque nous avons parlé de l’obligation, je vous laisse des devoirs ! Écrivez en commentaire des phrases avec ces différentes tournures et je les corrigerai ! À tout de suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *