La vie en français

La méthode simple et efficace pour
  • apprendre le
  • comprendre le
  • se divertir en
français

Écrit par Audrey / Catégorie(s): Conseils

« Tu peux répéter ? Je n’ai pas compris… ». C’est peut-être une des choses qui nous fait le plus peur après le fait de parler dans une langue étrangère : ne pas comprendre ce qu’on nous dit ! On se sent souvent gêné de faire répéter les gens plusieurs fois ou on se stresse car on a perdu le fil de la conversation en n’osant pas demander à son interlocuteur de parler moins vite ou de recommencer. De plus, la compréhension peut être entravée par le débit de parole, l’accent ou la mauvaise articulation. Ne vous inquiétez pas, ces difficultés font partie de l’apprentissage d’une langue et je vais vous donner quelques astuces de prof faciles à appliquer !

Dans cet article, nous allons voir comment améliorer sa compréhension orale au travers de cinq conseils !

Vous êtes prêts /es, alors c’est parti !

1. Écoutez des documents adaptés à votre niveau de français

Quand on commence à apprendre le français, on pense qu’en regardant une série ou un film en version originale cela nous aidera à progresser dans la compréhension orale. Selon moi, il s’agit d’une erreur car on a tendance à mettre les sous-titres dans notre langue maternelle et notre attention n’est pas focalisée sur le français. À l’inverse, si on met les sous-titres en français, on prend le risque de perdre le fil de l’histoire et de se décourager, surtout si on est débutant ! En effet, les films et les séries sont conçus pour un public francophone et elles ne sont pas adaptées à un public non natif : elles utilisent beaucoup d’argot et font appel à des références socio-culturelles propres à chaque pays.

Mon premier conseil est donc d’écouter des audios ou des vidéos adaptés à votre niveau, surtout quand vous débutez votre apprentissage. Vous pouvez, par exemple, écouter les dialogues de podcast français facile ou de TV5 monde, qui sont classés selon le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (A1, A2, B1, B2, C1, C2).

Une fois que vous avez progressé et que vous vous sentez plus à l’aise, vous pouvez regarder une série ou un film en version originale, mais attention, avec des sous-titres en français et non dans votre langue maternelle ! Encore un fois, adaptez le format à votre niveau. Pour les débutants et intermédiaires, privilégiez des séries de quelques minutes pour ne pas vous perdre et abandonner. Pour les autres, vous pouvez regarder des vidéos de youtubeurs, des films, des émissions plus longues avec ou sans sous-titres pour les plus courageux !

2. Établissez une routine

Vous êtes très motivé(e) et vous voulez améliorer votre compréhension du français, c’est très bien ! Mais, pour éviter que cette idée ne soit archivée dans le dossier du « je le ferai plus tard », je vous conseille de définir une routine réalisable. En effet, ne planifiez pas d’écouter cinq heures de français par jour si vous travaillez cinquante heures par semaine ! Soyez réalistes en fonction de votre emploi du temps et de votre capacité d’attention.

Pour obtenir de meilleurs résultats, essayez de vous isoler dans une pièce pour ne pas être gêné(e) par le bruit, ce qui permet de mieux vous concentrer. Écoutez une ou deux fois le document sonore sans les sous-titres pour voir ce que vous arrivez à comprendre. Puis, vous recommencez avec les sous-titres en faisant des pauses pour vérifier votre compréhension. Vous pouvez prévoir un petit carnet / cahier / bloc note sur le téléphone pour noter les mots ou les phrases qui vous intéressent et pour vous aider à les retenir.

En ce qui concerne le temps d’écoute, je vous conseille d’y consacrer entre 15 minutes et maximum une heure, voire une heure et demie si vous regardez un film ! Encore une fois, ne soyez pas trop ambitieux car il vaut mieux être concentré à 100% pendant 15 minutes que de décrocher au bout d’une demi-heure, ce qui serait contre-productif !

3. Ne restez pas bloqué(e)s si vous ne comprenez pas

C’est une erreur assez fréquente de vouloir essayer de comprendre la totalité des mots prononcés et de se bloquer si on n’y arrive pas. Quand vous écoutez un document audio, mon conseil est de ne pas essayer de tout comprendre, c’est presque impossible ! Votre but est d’arriver à reconnaître la situation globale et par la suite d’identifier de plus en plus d’éléments en fonction de votre niveau.

Si vous êtes débutant, concentrez-vous sur des faits généraux :

  • – Qui parle ?
  • – Quel est le thème de la discussion ?

 

Si vous avez un niveau intermédiaire, déterminez :

  • – Les éléments principaux de la conversation
  • – Les thèmes principaux

 

Si vous êtes déjà à l’aise en français, analysez :

  • – Les nuances dans le dialogue
  • – Les arguments des personnages

 

Donc, ne soyez pas stressés ou frustrés si des mots vous échappent, ce n’est pas grave ! C’est même tout à fait normal !

4. Écoutez des documents qui parlent d’un sujet que vous aimez ou qui vous intéresse

Ce conseil peut paraître évident mais il est très important ! C’est une chose que nous avons parfois tendance à oublier mais l’apprentissage d’une langue doit être un moment agréable. En effet, on apprend toujours mieux quand on prend du plaisir à le faire. Donc, n’hésitez pas à écouter des documents portant sur des sujets qui vous intéressent car vous serez plus réceptifs/ves. De plus, cela présente deux grands avantages. D’un côté, comme vous connaissez déjà ce thème dans votre langue maternelle, vous comprendrez mieux les éléments dont les personnages parlent. D’un autre côté, vous apprendrez des mots de vocabulaire en français qui vous seront utiles pour parler de vos centres d’intérêts avec des francophones ! D’ailleurs, en parlant de parler, cela nous amène à mon cinquième conseil !

5. Participez à un échange linguistique

Faire un échange linguistique est un très bon moyen d’améliorer sa compréhension orale. Vous pouvez participer aux nombreuses rencontres qui existent dans votre région ou parler régulièrement avec une personne. Si vous discutez avec la même personne, vous vous sentirez moins gêné(e) de le ou la faire répéter car vous aurez une certaine relation de confiance entre vous deux. Cependant, n’échangez pas qu’avec elle sinon vous vous habituerez à son accent et ses expressions et quand vous voudrez parler avec quelqu’un d’autre vous aurez du mal à le ou la comprendre. En rejoignant un échange linguistique vous aurez la possibilité de discuter avec différentes personnes et peut-être vous faire des amis francophones !  

Si vous vivez à Barcelone, n’hésitez pas à passer aux apéros pinchos organisés tous les mois par espagnol pas à pas ! C’est un échange linguistique qui réunit des personnes qui veulent parler français – espagnol / catalan.

Et vous ? Avez-vous d’autres astuces pour améliorer la compréhension orale ? Écrivez vos astuces dans les commentaires pour les partager avec les autres lecteurs !

Suivez-moi sur les réseaux sociaux

Bonjour! Je m’appelle Audrey, je suis française et je suis fan de bandes-dessinées franco-belges !

Après avoir étudié plusieurs années à Paris, j’ai fait mes valises direction Barcelone pour terminer ma thèse en Études romanes et Histoire contemporaine. C’est dans cette ville magnifique que j’ai commencé à donner des cours de français, en tant qu’assistante de langue, tout d’abord, puis comme professeure, par la suite.

J’ai créé « La vie en français » afin de partager avec vous mes conseils et la méthode simple et efficace que j’ai élaborée à partir de mon expérience personnelle et professionnelle.

Vous voulez en savoir plus ? Voici mon histoire !

Catégories d'articles
Inscrivez-vous à ma newsletter!