fbpx

La vie en français

La méthode simple et efficace pour
  • apprendre le
  • comprendre le
  • se divertir en
français

7 réponses affirmatives et négatives en français

« Hier tu me voulais, c’est oui ou bien c’est non. Demain tu me feras marcher, c’est oui ou bien c’est non. Je vais devoir t’oublier, c’est oui ou bien c’est non »… Dans « Oui ou non », la chanteuse Angèle nous donne deux façons simples de répondre à une question. Cependant, il existe plusieurs manières d’exprimer une réponse positive ou négative en français. La façon de répondre dépend de la formulation de la question et de notre intention. Ainsi, dans cet article, vous découvrirez 7 réponses affirmatives et négatives pour répondre à une question en français.

 Si vous voulez apprendre comment poser une question, lisez : On apprend comment poser une question en français avec Zaz.

En bonus, je vous laisse un exercice auto-correctif sur ce thème et je vous mets au défi de relever votre mission du jour : écrire dans les commentaires une phrase avec l’une des manières de répondre que je vous explique dans l’article !

Vous êtes prêts et prêtes ? Alors on y va !

jean_dujardin

Oui

« Oui » est la façon de répondre affirmativement à une question simple. C’est une réponse neutre et standard. Par politesse, on peut accompagner le « oui » d’un « merci ».

Exemples :

  • Tu aimes la ratatouille ? – Oui !
  • Vous voulez du sucre ? – Oui, merci !

Ouais

Si vous vous parlez souvent avec des francophones, vous avez dû remarquer qu’ils disent souvent « ouais » au lieu de « oui ». Ce « ouais » ne vient pas d’une différence d’accent ou de prononciation. C’est une façon argotique et un peu nonchalante de dire « oui ». Vous pouvez l’utiliser avec vos amis mais évitez d’employer « ouais » au travail et, en général, dans un cadre formel.  

Exemples :

  • Tu es disponible pour boire un verre avec Julie Et Matthias demain ? – Ouais !
  • Tu as vu cette nouvelle série sur Netflix ? – Ouais !

Si

En français, il est possible de répondre « si » à une question posée sous forme négative. Dans ce cas-là, « si » signifie que la personne se trompe et que la réponse est affirmative.

Exemples :

  • Tu n’aimes pas la ratatouille ? – Si, j’aime ça !
  • Vous ne voulez pas aller à la plage ? – Si, nous voulons y aller !

Cependant, pourquoi a-t-on créé un « si » alors que le « oui » existe déjà ? Parce que si on répond « oui » à ce type de question, cela pourrait créer une confusion sur ce que signifie la réponse.

Exemples :

  • Tu n’aimes pas la ratatouille ?

→ Tu as raison : Oui, je n’aime pas la ratatouille.

→ Tu te trompes : Oui, j’aime la ratatouille. → Si, j’aime la ratatouille.

like_et_dislike

Non

« Non » est la façon d’exprimer une réponse négative. Comme le « oui », le « non » est neutre et on peut l’employer dans toutes les situations de la vie. Pour refuser quelque chose de façon polie, on peut l’accompagner de « merci ».  

Exemples :

  • Tu n’aimes pas la ratatouille ? – Non !
  • Vous voulez une autre boisson ? – Non, merci.

Pas

« Pas » est également une réponse négative mais il sert à contredire une partie de la question seulement.

Exemples :

  • Tu travailles lundi ? – Pas l’après-midi.

→ Je travaille le matin mais je ne travaille pas l’après-midi.

  • Vous avez vu Julien ? – Pas récemment.

→ J’ai vu Julien, mais il y a un moment.

Comme vous le savez, en français on adore raccourcir les mots et parfois même les groupes de mots. Avec le « pas » négatif, on évite de dire ou de répéter plusieurs mots dont on n’a pas besoin pour la compréhension.

Exemple :

  • Tu travailles lundi ? – [je ne travaille] pas l’après-midi.
moi_aussi

Moi aussi

« Moi aussi » permet de confirmer une affirmation exprimée par une autre personne. Cela signifie que l’on est d’accord avec son opinion de façon positive. Cette expression est formée d’un pronom tonique (moi, toi, lui / elle, nous, vous, eux/ elles), suivi de « aussi ».

Exemples :

  • J’aime le film « Chocolat » avec Omar Sy. – Moi aussi ! (pour voir la bande annonce, cliquez ici). 
  • Nous aimons la plage. – Nous aussi.

Moi non plus

À l’inverse, on répond « moi non plus » pour dire que l’on est d’accord avec une opinion négative. On ne peut donc l’employer qu’après une phrase à la négation. L’expression est également formée d’un pronom tonique (moi, toi, lui / elle, nous, vous, eux/ elles), suivi de « non plus ».

Exemples :

  • Je n’aime pas les brocolis. – Moi non plus !
  • Nous ne voulons pas partir en retard. – Nous non plus !

Attention ! Le « s » final ne se prononce pas dans l’expression « moi non plus ».

Cet article vous a plu ? Alors, à vous de jouer ! Écrivez dans les commentaires une phrase avec l’une des manières de répondre que je vous ai expliquée dans l’article ! Je vous lirai et corrigerai avec plaisir !

7_reponses_affirmatives_ou_negatives_en_francais

Bonus

© Copyright

Photos : la vie en français, images libres de droits, 

Gif : tenor.com, giphy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *