La vie en français

La méthode simple et efficace pour
  • apprendre le
  • comprendre le
  • se divertir en
français

Apprenez les pronoms relatifs « qui » et « que » avec Zaz !

« Pour aimer le temps qui passe […] Je me raccroche à ceux que j’aime… ». Dans la chanson « Qué vendrá », Zaz utilise les pronoms relatifs « qui » et « que ». Mais, quand doit-on utiliser « qui » et « que » ? C’est une erreur assez commune parmi les apprenant(e)s de français car cette distinction n’existe souvent pas dans leur langue. En français, pour relier deux phrases ensemble, on utilise ce qu’on appelle des pronoms relatifs. Ils servent à éviter de répéter un élément de la phrase que l’on vient de dire. Cependant, en français il existe plusieurs pronoms relatifs qui varient selon leur fonction dans la phrase. Je lis déjà le stress dans vos yeux… Pas de panique ! Je vais vous expliquer tout simplement quand on doit utiliser « qui » ou « que » et je vais vous donner des astuces pour ne plus vous tromper !

Détendez-vous et apprenons ensemble quand utiliser les pronoms relatifs « qui » et « que » en français ! En bonus, vous pourrez écouter la chanson de Zaz, « qué vendrá », et pour les plus courageux, vous trouverez un exercice autocorrectif à la fin de l’article !

Vous êtes prêts et prêtes ? alors on y va !

“Que”

« Que » remplace le complément d’objet direct de la phrase, que ce soit une personne ou un objet.

Exemple : La série est géniale. J’ai vu une série

Pour éviter de répéter « une série », il faut la remplacer par un pronom relatif. Dans la deuxième phrase, « une série » a la fonction de complément d’objet direct. On doit donc utiliser le pronom relatif « que » pour relier les deux phrases.

Exemple : La série que j’ai vue est géniale.

Le pronom relatif « que » est toujours suivi d’un sujet (Julien, le chat, etc.) ou d’un pronom personnel (je, tu, nous, etc.). Ainsi, si vous voyez qu’il y a un sujet devant le verbe, vous êtes sûrs que vous devez utiliser « que » en français.

Exemple : La série que j’ai vue est géniale.

« Que » prend une apostrophe pour devenir « qu’ » quand il est placé devant un mot commençant par une voyelle ou un h.

Exemple : La série qu’elle a vue est géniale.

Dans le cas de « on », on utilise généralement « qu’ », sauf lorsque l’on veut écrire dans un langage soutenu. On utilise alors « que l’on ».

Exemple : La série qu’on a vue est géniale.

Exemple : La série que l’on a vue est géniale.

Vous avez compris ? Allez prenez une grande respiration on s’attaque à « Qui » !

“Qui”

« Qui » remplace le sujet de la phrase, qu’il s’agisse d’une personne ou d’un objet.

Exemple : Je viens à la soirée avec mon ami. Mon ami s’appelle Julien.

Comme pour « que », si on veut éviter de répéter deux fois « mon ami », on doit le remplacer par un pronom relatif. Cependant, en français, on ne va pas le remplacer par « que » mais par « qui ». Pourquoi ? Parce que « mon ami » et « une série » ont des fonctions différentes dans les phrases. Comme dans la phrase « Mon ami s’appelle Julien », « mon ami » est le sujet, il faut qu’on le remplace par le pronom « qui ».

Exemple : Je vais à la soirée avec mon ami qui s’appelle Julien.

Le pronom relatif « qui » est presque toujours suivi d’un verbe car il en est le sujet. Une de mes astuces pour choisir entre « qui » et « que », c’est de déterminer si on peut mettre le pronom relatif juste devant le verbe. S’il n’y a pas de sujet entre le pronom relatif et le verbe, vous devez automatiquement utiliser le pronom relatif « qui » en français.

Exemple: Je vais à la soirée avec mon ami que il s’appelle Julien. → On ne peut pas mettre le sujet « il » devant le verbe

Donc on dit : Je vais à la soirée avec mon ami qui s’appelle Julien.

À l’inverse de « que », « qui » ne prend jamais d’apostrophe devant une voyelle ou un h.

Exemple : Je vais à la soirée avec mon ami qui habite à Bruxelles. 

Cependant, « qui » n’est pas toujours suivi d’un verbe ! Un complément d’objet direct (le, la, etc.) ou un complément d’objet indirect (lui, leur) peut s’intercaler entre « qui » et le verbe.

Exemple : Elle rencontre la personne qui lui a écrit.

Attention aux compléments d’objets directs et indirects « nous » et « vous » car on peut les confondre avec les pronoms sujets.

Exemple : Elle rencontre la personne qui nous a écrit. 

Exemple : Elle rencontre la personne que nous avons vue. 

Dans la première phrase, « nous » est un complément d’objet direct  alors que dans la deuxième, « nous » a la fonction de sujet.

Oui, je sais que c’est assez difficile mais avec un peu d’entraînement, vous allez y arriver !

N’hésitez pas à écrire vos questions dans les commentaires si vous avez besoin de plus de précisions sur les pronoms « qui » et « que » en français. 

BONUS 1 - On chante avec Zaz !

Après cet effort, vous avez bien mérité de vous détendre en écoutant la chanson de Zaz « qué vendrá » dont je vous parlais en introduction !

Qu’importe là où je vais tant que j’ai l’audace

De tenir la main de l’autre pour aimer le temps qui passe.

Dans tout ce que je fais la rage et l’amour s’embrassent

Quelle soit mienne ou qu’elle soit vôtre la vie nous dépasse

Qué vendrá, qué vendrá

Describo mi camino, sin pensar, sin pensar

dónde acabará

Dans mes joies, dans mes peines, dans mes choix, dans mes larmes

Je laisse aller mes sentiments au mieux on écrit son chemin comme on se soigne

Pour aimer indifféremment sous les sables mouvants d’un passé qui s’effondre

Je me raccroche à ceux que j’aime prenons soin de chaque seconde

Les heures prendront soin d’elles-mêmes

Qué vendrá, qué vendrá

Describo mi camino, sin pensar, sin pensar

Dónde acabará

Qué vendrá, qué vendrá

Describo mi camino

Si me pierdo es que ya me he encontrado y sé

Que debo continuar

Puisque nous sommes ici sans savoir ce qui nous attend un peu plus tard

Laisser parler mon instinct, me guérir puisque tout cela est bien trop court

J’aimerai jusqu’à mon dernier jour jusqu’à mon dernier souffle de vie

Qué Vendrá, qué Vendrá

Jusqu’où j’irai, j’en sais rien

Sin pensar, sin pensar

Sans penser à demain

Qué vendrá, qué vendrá

Describo mi camino

Si me pierdo es que ya me he encontrado y sé

Que debo continuar

Qué vendrá, qué vendrá

Describo mi camino

Si me pierdo es que ya me he encontrado y sé

Que debo continuar

Si me pierdo es que ya me he encontrado y sé

Que debo continuar

BONUS 2 - exercices

Allez encore un petit effort ! Complétez les phrases avec qui ou que / qu’.