fbpx

La vie en français

La méthode simple et efficace pour
  • apprendre le
  • comprendre le
  • se divertir en
français

Exprimer la fréquence en français

« J’écoute souvent de la musique le matin mais je regarde la télévision deux fois par semaine ». En français, on peut exprimer la fréquence de deux manières différentes. Tout d’abord, il existe des adverbes qui indiquent une fréquence indéfinie, c’est-à-dire que son interprétation peut varier en fonction des critères de chacun (souvent, parfois, etc.). À l’inverse, la fréquence définie, donne un cadre temporel à une action (toutes les semaines, etc.).

À la fin de l’article, vous pourrez vous entraîner au travers d’un exercice autocorrectif et faire vos devoirs ! Aujourd’hui, je vous demande d’écrire dans les commentaires une phrase avec une fréquence indéfinie et une phrase avec une fréquence définie.

Vous êtes prêts et prêtes ? Alors on y va !

jim_carrey_fine

Les adverbes de fréquence indéfinie

1. Toujours

« Toujours » exprime une fréquence qui se répète de façon constante et permanente dans le temps.

Exemples :

  • Je sors toujours mon chien avant de partir travailler. = C’est quelque chose que je fais tous les jours, sans exception.
  • Noël est toujours à la même date. = Chaque année, Noël tombe le 25 décembre. C’est une fête qui se répète chaque année à la même date.

2. Souvent

« Souvent » se réfère à une habitude, à quelque chose que l’on fait très fréquemment.

Exemples :

  • Natalie fait souvent du sport. = Elle fait du sport 6 jours par semaine.
  • Tu vas souvent à l’université. = Tu vas à l’université 5 jours par semaine.

3. Parfois / quelquefois / de temps en temps

« Parfois » / « quelquefois » / « de temps en temps » renvoient à des actions qui se font sporadiquement et qui ne se répètent pas de manière habituelle dans le temps.

Exemples :

  • Je me déplace parfois à Bruxelles pour mon travail = Je travaille à Paris mais il m’arrive de voyager à Bruxelles.
  • Samuel va quelquefois au cinéma = Il a l’habitude de regarder la télévision mais il va au cinéma s’il y a un film qui l’intéresse.
  • Nous mangeons un croissant de temps en temps. = D’habitude, nous ne mangeons pas de croissant mais nous pouvons en acheter un si nous avons envie d’en manger.

4. Rarement

« Rarement » évoque l’idée qu’un fait ou une action se produit de façon très occasionnelle.

Exemples :

  • Il y a rarement une eclipse de lune. = Une eclipse est un événement qui a lieu très peu fréquemment.
  • Il y a rarement du soleil à Paris en hiver. = Il peut y avoir du soleil à Paris en hiver mais c’est quelque chose qui ne se produit pas habituellement.
main_et_signal_stop

5. Ne… jamais

« Jamais » indique l’absence ou l’inexistence d’une action. Il est toujours accompagné de la négation « ne » ou « n’ » devant une voyelle ou un « h ».

Exemples :

  • Tu ne prends jamais l’avion. = Je me déplace en voiture ou en train, mais pas en avion.
  • Ils ne travaillent jamais la nuit. = Ils travaillent durant la journée mais pas la nuit.

Attention ! « Jamais » contient déjà l’idée de négation, donc on ne doit pas ajouter le « pas ».

  • On ne dit pas : « je ne joue pas jamais aux jeux-vidéos », mais « je ne joue jamais aux jeux-vidéos».

La place de l’adverbe

Les adverbes de fréquence se placent presque toujours après le verbe.

Exemples :

  • Je dîne toujours chez moi.
  • Caroline part souvent en vacances.

Si vous voulez en savoir plus sur l’utilisation de « chez », lisez l’article : Quand utiliser les prépositions « chez » et « à » en français

 

Fin de la première mi-temps ! Allez, on s’étire et on repart pour…

En résumé
la_fréquence_indefinie_en_français_schéma

La fréquence définie

1. Une fois par…

Pour indiquer une fréquence qui se répète et qui peut se mesurer dans le temps, on utilise « X fois par jour / semaine / mois / an… ». Il se réfère à un ou des moments précis dans le cadre d’une unité de temps (c’est-à-dire : un jour, un mois, etc.).

Exemples :

  • Vous vous brossez les dents trois fois par jour.
  • Sarah et Baptiste partent en vacances une fois par an.
Homer_simsons_dans_la_piscine

2. Tout / toute / tous / toutes et chaque

« Tout » s’accorde en genre et en nombre en fonction du nom qui le suit. C’est-à-dire :

  • Tout: se place devant un nom masculin singulier.
  • Toute: se place devant un nom féminin singulier.
  • Tous: se place devant un nom masculin pluriel.
  • Toutes: se place devant un nom féminin pluriel.

Exemples :

  • Tout le temps
  • Toute la journée
  • Tous les jours
  • Toutes les semaines
un_goupe_avec_un_bonhomme_rouge

À l’inverse, « chaque » est toujours suivi d’un nom masculin / féminin singulier. Quand ils expriment la fréquence, « tout » et « chaque » sont synonymes. Ils renvoient à une action qui se répète mais il existe une nuance entre les deux. Alors que « tout » se réfère à un ensemble (= la totalité), « chaque » renvoie à tous les éléments d’un ensemble, pris de façon séparée.

Exemple :

  • Elle voyage au Maroc tous les ans.
  • Elle voyage au Maroc chaque année pour voir le « Marrakech du rire ». (Si vous voulez découvrir ce festival d’humour francophone, cliquez ici). 

Attention ! Pour exprimer une alternance, on utilise « tout », suivi d’un article, et non « chaque ».

Exemples :

  • Nicolas fait des courses tous les trois jours. On ne dit pas : Nicolas fait des courses chaque trois jours.
  • On va à Paris toutes les deux semaines. On ne dit pas : On va à Paris chaque deux semaines.
jamel_debbouze_dit_et_la_un_petit_geranium

3. « Le » + un jour de la semaine

Pour indiquer une fréquence qui se répète le même jour de chaque semaine, on place l’article défini masculin singulier « le » devant ce jour. Bien qu’il se réfère à « tous les lundis », l’article est toujours au singulier.

Exemples :

  • Le lundi, je vais à mon cours de danse.
  • Le jeudi, Victor fait du vélo.

Pour vérifier si vous avez bien compris ce cours, vous pouvez vous entraîner au travers de l’exercice autocorrectif ci-dessous. N’oubliez pas de faire vos devoirs : écrivez dans les commentaires une phrase avec une fréquence indéfinie et une phrase avec une fréquence définie.

En résumé

la_fréquence_definie_en_français_schéma

Exercice

© Copyright

Photos : La vie en français, png_image, png_item, Marrakech du rire

Gif : tenor.com, giphy, Dinsey

6 réflexions sur “Exprimer la fréquence en français”

  1. J’enseigne le mardi et le jeudi.
    Les musulmans font toujours le jêune au mois de ramadan.
    Deux fois par mois je rends- visite ma tante.
    Mon mari ne mange jamais du poisson, parce qu’il n’aime pas.
    Chaque matin je prépare le petit- déjeuner pour ma famille.

    1. Bravo !!! Petites corrections :
      – Deux fois par mois je rends visite À ma tante.
      – Mon mari ne mange jamais dE poisson, parce qu’il n’aime pas ÇA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *