La vie en français

La méthode simple et efficace pour
  • apprendre le
  • comprendre le
  • se divertir en
français

« Joyeuses Pâques ! » : le vocabulaire et les 7 expressions à connaître pour Pâques

« Dimanche, on organise une chasse aux œufs ! »… mais depuis quand chasse-t-on des œufs ? Si vous habitez en France, en Belgique, en Suisse ou au Québec vous entendrez probablement cette phrase le dimanche de Pâques. Comme de nombreuses fêtes, Pâques est un mélange de traditions païennes et de célébrations religieuses mais, je m’intéresserai surtout aux coutumes dans les pays francophones. En effet, pour les familles, c’est l’occasion de se retrouver autour d’un bon repas et, pour les enfants, de manger plein de chocolat sous forme d’œufs ou de petites figurines !

Dans cet article, vous découvrirez le vocabulaire de Pâques et sept expressions pour célébrer cette fête comme un francophone !

Vous êtes prêts /es, alors c’est parti !

Joyeuses Pâques !

Les jours fériés

En général, les francophones se souhaitent « Joyeuses Pâques » avant et pendant le pont de trois ou quatre jours, selon les pays. En effet, les Suisses et les habitants des îles françaises (aussi appelées « DOM TOM ») ne travaillent pas du vendredi saint au lundi de Pâques. Cependant, en France et en Belgique, seul le lundi est férié. Quant aux Québécois, les patrons choisissent le jour chômé qu’ils souhaitent pour leur entreprise, entre le vendredi et le lundi.

La chasse aux œufs le dimanche de Pâques

En France, en Belgique, au Québec et en Suisse, les cloches des églises restent silencieuses entre le jeudi et le samedi. La « légende » raconte qu’elles partent à Rome se faire bénir. Sur le chemin du retour, elles sèment des œufs et autres figurines en chocolat dans les jardins ou appartements. Les enfants partent alors à la « chasse aux œufs » dès qu’ils entendent les cloches sonner !  Cependant, dans certains cantons suisses, c’est un lapin qui distribue ces cadeaux sucrés !

Le repas du dimanche de Pâques

Pendant que les enfants dégustent les chocolats « chassés » ou décorent des œufs cuits avec de la peinture, le reste de la famille se réunit autour d’un déjeuner ou d’un dîner. En France, en Belgique et en Suisse le plat traditionnel est un gigot d’agneau accompagné de haricots blancs. Au Québec, on a l’habitude de manger un jambon accompagné d’une sauce à l’érable. Cependant, il n’existe pas de dessert traditionnel. En France chaque région a un gâteau spécial : « oschterlammele » (gâteau en forme d’agneau) en Alsace, « Cacavellu » (brioche en forme de couronne) en Corse ou « lou chaudè » (couronne parfumée à la fleur d’oranger) à Nice.

Le vocabulaire de Pâques

Les cloches de Pâques : las campanas de Pascua

Le lapin de Pâques : el conejo de Pascua

La chasse aux œufs : la caza de los huevos de Pascua

Le chocolat noirle chocolat au lait / le chocolat blanc : chocolate negro / chocolate blanco / chocolate de leche

Un panier : una cesta

L’œuf en chocolat : el huevo de chocolate

La poule / le lapin en chocolat : la gallina / el conejo de chocolate

Un poussin : un pollito

Un agneau : un cordero

Peindre / décorer des œufs de Pâques : pintar / décorar los huevos de Pascua

Un gâteau de Pâques : un pastel / una mona de Pascua

7 expressions à connaître pour Pâques

1. Il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier. (France)

« Il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier » ne signifie pas qu’on doit prendre plusieurs paniers pendant la chasse aux œufs, mais qu’il ne faut pas miser ou dépendre d’un seul élément pour obtenir quelque chose. On utilise généralement cette expression en affaires ou pour parler de ses finances mais également dans d’autres domaines, comme le bonheur ou la réussite.

Exemple : j’ai acheté un appartement mais je garde de l’argent sur mon compte. Je ne veux pas mettre tous mes œufs dans le même panier !

2. Avoir un œuf à peler avec quelqu’un ! (Belgique)

Si votre ami belge vous dit « qu’il a un œuf à peler avec vous », ne pensez pas que vous allez faire une salade ou une omelette ensemble ! Il vous prévient que vous avez fait quelque chose qui lui a déplu et que vous avez un compte à régler. Vous êtes prévenus /es !

Exemple : Il faut qu’on parle ! J’ai un œuf à peler avec toi !

3. Marcher sur des œufs. (France)

« Marcher sur des œufs » n’est pas une nouvelle discipline olympique ou un nouveau « challenge » issu des réseaux sociaux ! Cela veut dire qu’il faut adopter une attitude très prudente envers quelque chose ou quelqu’un. La symbolique de la fragilité de l’œuf renvoie à une situation sensible et délicate.

Exemple : Ce dossier est très sensible, il faut marcher sur des œufs.

4. Avoir la face comme un œuf de dinde (Québec)

Cette expression ne semble pas très flatteuse et effectivement elle ne l’est pas ! Si un collègue québécois vous dit que « vous avez la face comme un œuf de dinde », il vous fait remarquer que vous avez plein de boutons sur le visage ! En effet, pour ceux qui ne le savent pas, les œufs de dinde sont tachetés, d’où la comparaison. Sympathique, non

Exemple : À l’adolescence, on a la face comme un œuf de dinde !

5. Être cloche. (France)

« Être cloche » ne signifie pas être généreux et offrir des chocolats comme les cloches de Pâques. C’est une façon pas très méchante de dire qu’une personne est un peu bête ou qu’il a fait une action stupide.

Exemple : Tu as mis du sel dans ton café ? Mais, tu es cloche !

6. Ne pas avoir le même son de cloche. (France)

Si votre ami vous dit « qu’il n’a pas le même son de cloche » de la part d’une autre personne, il n’est pas en train de monter un groupe de musique alternative avec des cloches. Cela veut dire qu’il a entendu une opinion ou un avis différent sur un sujet. En général, on emploie cette expression quand on ne comprend pas pourquoi les deux versions ne sont pas identiques.

Exemple : Aurélie m’a dit que cette entreprise était très bien mais je n’ai pas le même son de cloche de Julien.

7. Il y a quelque chose qui cloche. (France)

Quand on vous dit « qu’il y a quelque chose qui cloche », cela ne signifie pas qu’un appareil sonne mais qu’il y a quelque chose qui ne va pas ou qui n’est pas normal. En effet, bien qu’une situation semble logique ou une information paraît réelle, quelque chose vous fait douter.

Exemple : Il y a quelque chose qui cloche dans cette histoire…

Et vous ? Allez-vous organiser une chasse aux œufs ? Racontez-nous dans les commentaires ce que vous allez faire pour le pont de Pâques !

BONUS - ejercicios

À vous de jouer ! Associez les mots de vocabulaire et les expressions aux dessins :

Suivez-moi sur les réseaux sociaux

Bonjour! Je m’appelle Audrey, je suis française et je suis fan de bandes-dessinées franco-belges !

Après avoir étudié plusieurs années à Paris, j’ai fait mes valises direction Barcelone pour terminer ma thèse en Études romanes et Histoire contemporaine. C’est dans cette ville magnifique que j’ai commencé à donner des cours de français, en tant qu’assistante de langue, tout d’abord, puis comme professeure, par la suite.

J’ai créé « La vie en français » afin de partager avec vous mes conseils et la méthode simple et efficace que j’ai élaborée à partir de mon expérience personnelle et professionnelle.

Vous voulez en savoir plus ? Voici mon histoire !

Catégories d'articles
Inscrivez-vous à ma newsletter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comparte el artículo :