fbpx
La méthode simple et efficace pour
  • apprendre le
  • comprendre le
  • se divertir en
français

Quelle est la différence entre les pronoms « ce » et « ça » en français ?

« Je suis comme ci et ça me va, vous ne me changerez pas ! Je suis comme ça et c’est tant pis ! Je vis sans vis-à-vis, comme ci comme ça, sans interdit » chante Zaz. Si vous avez l’habitude d’entendre des francophones parler, vous avez dû remarquer qu’on emploie beaucoup « ça ». Comme vous le savez peut-être déjà, en français il existe parfois (ou souvent) deux façons d’exprimer quelque chose : l’une écrite et l’autre orale. Ainsi, « ça » s’utilise beaucoup à l’oral mais à l’écrit, il vaut mieux privilégier la forme correcte : « cela ». Par ailleurs, une autre difficulté que rencontrent les élèves en français, c’est de confondre « ce / c’ » et « ça ». Généralement, « ce » / « c’ » se réfèrent à un élément en particulier alors que « ça » renvoie à un concept beaucoup plus général ou à des faits évoqués précédemment. C’est encore assez flou ? Pas de panique, je vous explique tout cela plus en détails dès maintenant !

À la fin de l’article, vous pourrez vérifier que vous avez bien compris ces différents concepts en faisant un exercice auto-correctif et vous pourrez relever votre défi du jour ! Aujourd’hui, je vous demande d’écrire dans les commentaire une phrase avec « ce / c’ » et une autre avec « ça ».

Vous êtes prêts et prêtes ? Alors on y va !

De_funes_quest_ce_que_cest_que_ca

Le pronom « ce »

1. « Ce » ou « c’ » suivi du verbe être

« C’est » ou « ce sont » servent à présenter ou à identifier une personne ou un objet parmi d’autres. Le pronom « ce » ou « c’ »  est suivi du verbe « être » conjugué à la troisième personne du singulier devant un nom masculin ou féminin singulier (= c’est) ou à la troisième personne du pluriel devant un nom masculin ou féminin pluriel (= ce sont).

Exemples :

  • C’est mon père.
  • Ce sont mes parents.

Le pronom « ce » ou « c’ » peut renvoyer à une personne, un objet, un concept cité auparavant.

Exemples :

  • Cette personne, c’est mon père.
  • Cette voiture, c’est la mienne.

Attention ! « Ça » ne pourra jamais être placé devant le verbe « être ».

Si vous voulez en savoir plus sur l’utilisation de « c’est » et « il est » lisez l’article : Quelle est la différence entre « c’est » et « il est » ?

family_portrait

2. « Ce » suivi d’un pronom relatif

Lorsque « ce » est suivi du pronom relatif qui, que, dont, « ce » renvoie à « la chose » dont je parle. Pour rappel :

  • Qui remplace un sujet.
  • Que remplace un COD (Complément d’Objet Direct).
  • Dont remplace un verbe ou une locution suivie de la préposition « de»

Exemples :

  • Ce qui me ferait plaisir, c’est d’aller à la plage. La chose qui me ferait plaisir, c’est d’aller à la plage.
  • Je fais ce que je veux ! → Je fais la chose que je veux.
  • Ce dont j’ai envie, c’est de partir en vacances. La chose dont j’ai envie, c’est de partir en vacances.

« Ce » peut remplacer un élément que je cite explicitement dans la phrase (= aller à la plage ou partir en vacances) ou qui est sous-entendu en fonction du contexte : je veux suivre certaines études, je veux me marier avec cette personne, je veux me faire un tatouage, etc.

Pour découvrir quand utiliser les pronoms « qui » et « que », lisez l’article : Apprenez les pronoms relatifs « qui » et « que » avec Zaz !

un_couple_a_la_plage

Le pronom « ça »

Comme je vous le disais en introduction, « ça » s’emploie essentiellement à l’oral. On peut l’écrire dans une situation informelle, quand on s’adresse à ses amis, par exemple. Cependant, en général, il vaut mieux utiliser la forme correcte « cela » à l’écrit.

1. « Ça » remplace un fait énoncé précédemment

On utilise le pronom « ça » pour éviter de répéter un fait ou une situation dont on a parlé auparavant.

Exemples :

  • Elle m’a dit qu’on partirait bientôt en voyage. Elle m’a dit ça pour me faire plaisir.
  • Je n’arrive plus à fermer la porte de ma voiture. Ça, c’est un gros problème.

Attention ! Si l’on fait référence à un objet qui se trouve devant nous « ça » renverra à cet objet de manière non explicite.

Exemples :

  • Qu’est-ce que c’est que ça ?
  • C’est quoi, ça ?

2. « Ça » remplace un nom qui est placé avant ou après

« Ça » a aussi pour fonction de remplacer un nom qui est placé avant ou après lui. Dans ce cas-là, il sert à insister sur cet objet ou cet élément.

Exemples :

  • L’avion, ça me fait peur.
  • Le football, ça m’intéresse !
un_avion_qui_fait_le_tour_du_monde

3. « Ça » accompagné des verbes de sentiment

« Ça » est très souvent accompagné d’un verbe qui exprime un goût ou un sentiment. « Ça » remplace le COD (Complément d’Objet Direct) de la phrase quand celui-ci se réfère à quelque chose de général.

Exemples :

  • La ratatouille, j’adore ça ! → Je dis que j’adore la ratatouille en général.

  • La ratatouille que prépare ta mère, je l’adore ! → Je parle d’une ratatouille en particulier: celle que cuisine ta mère.

Attention ! « Ça » ne peut pas faire référence à une personne. Si vous désignez une personne par « ça », vous risquez de la fâcher car c’est très péjoratif et dépréciatif. Quand on parle d’une personne, on utilise les pronoms COD (Complément d’Objet Direct) : le, la, l’ ou les.

  • Exemple : Romain aime ses enfants. Oui, il les aime.

4. « Ça » pour renforcer une question

À l’oral, on a l’habitude de renforcer une question en ajoutant « ça » après le mot interrogatif. Cependant, ce n’est absolument pas obligatoire.

Exemples :

  • Je pars à Paris. – Quand ça ?
  • Je pars en vacances. – Où ça ?
  • Je n’ai pas réussi à voir le film « Au nom de la terre ». – Pourquoi ça ? – Il n’était plus à l’affiche.

Pour voir la bande annonce de « Au nom de la terre », cliquez ici.

Cet article vous a plu ? Alors, à vous de jouer ! Votre défi du jour est d’écrire dans les commentaires une phrase avec « ce / c’ » et une autre avec « ça ». Je vous corrigerai ! À tout de suite dans les commentaires !

En résumé

shema_la_difference_entre_ce_et_ça_en_francais

Exercice

© Copyright

Photos : La vie en français, photos libres de droit.

Gif : tenor.com, giphy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *