fbpx

La vie en français

La méthode simple et efficace pour
  • apprendre le
  • comprendre le
  • se divertir en
français

Quelle est la différence entre « c’est » et « il est » ?

« C’est Julie. Elle est française ». Mais pourquoi utilise-t-on « c’est » dans la première phrase et « elle est » dans la deuxième ? En général, on emploie « c’est » pour présenter quelqu’un ou quelque chose (dans ce cas-là, Julie) et « elle est » pour donner une de ses caractéristiques (française). C’est une erreur très fréquente que beaucoup d’élèves de tous les niveaux font en français car la nuance entre les deux est assez fine. Mais, ne vous inquiétez pas, je vais vous expliquer simplement la différence entre « c’est » et « il est » et vous allez comprendre très facilement. Prenez une grande respiration, une tasse de chocolat chaud et c’est parti !

En lisant cet article, vous ne confondrez plus « c’est » et « il est » en français ! En bonus vous pourrez faire un exercice autocorrectif sur ce sujet pour vérifier si vous avez bien compris !

Vous êtes prêts et prêtes ? Alors, on y va !

minions_on_y_va

1. C’est / ce sont

a. Quand et comment utiliser « c’est / ce sont » en français ?

« C’est » se place devant un nom masculin ou féminin singulier et « ce sont » précède un nom masculin ou féminin pluriel. Ils servent à identifier ou présenter une personne / un objet parmi d’autres personnes ou objets.

Exemple : C’est Aurélie

= parmi toutes ces personnes, elle, c’est Aurélie

Exemple : Ce sont des écouteurs

= parmi tous ces objets, ça, ce sont des écouteurs

Cest_la_vie_image

« C’est » ou « ce sont » répondent à la question

  • Qui est-ce ? pour identifier une ou plusieurs personne(s).
  • Qu’est-ce que c’est ? pour un ou plusieurs objet(s).

 

La question est toujours au singulier

Exemples : Qui est-ce ? – C’est Julie.

Qu’est-ce que c’est ? – Ce sont des tomates

Si vous dites « qui est-il ? » au lieu de « qui est-ce ? », on peut comprendre que vous vous interrogez sur la personnalité réelle et profonde d’une personne. C’est peut-être un peu trop intrusif pour une première rencontre !

 

À la négation, on insère « ne… pas » avant autour du verbe.

Exemples : Ce n’est pas un chat

Ce ne sont pas des amis.

De_funes_a_peur_dans_la_grande_vadrouille

b. C’est + nom / un pronom tonique

Comme je vous l’ai dit, on emploie « c’est » pour présenter ou identifier quelqu’un. Pour cela, on utilise « c’est » suivi du prénom et / ou du nom de la personne.

Exemples : C’est Sébastien

C’est Romain Dubois

 

Parfois, on peut remplacer le nom par un pronom tonique pour identifier la personne dont on parle.

Exemple : Qui a mangé le dernier chocolat ? – C’est lui !

 

Attention ! Quand on demande l’identité ou qu’on présente plusieurs personnes, on emploie « c’est » et non « ce sont » :

Exemples : Qui est-ce ? – C’est Karim et Mathilde.

Qui sont les deux nouveaux élèves ? – C’est nous !

jim_carrey_cest_moi

c. C’est + article / adjectif possessif + nom

« C’est » ou « ce sont » servent aussi à distinguer un objet. À ce moment-là, ils seront suivis d’un article défini ou indéfini.

Exemple : Qu’est-ce que c’est ? – C’est un ordinateur.

 

Si cet objet appartient à quelqu’un, on remplace l’article par un adjectif possessif.

Exemple : Qu’est-ce que c’est ? – C’est mon ordinateur.

 

Dans certains cas, on peut utiliser « c’est » / « ce sont » accompagnés d’un article ou d’un adjectif possessif pour identifier une personne parmi d’autres personnes.

Exemple : Marc ? C’est un employé de l’entreprise

= l’entreprise a plusieurs employés et Marc et l’un d’entre eux.

Exemple : Isabelle ? C’est ma mère

= Cette personne a un lien particulier avec moi par rapport aux autres : être ma mère.

famille_addams_qui_claque_des_doigts

d. C’est + adjectif qualificatif

On peut employer « c’est » / « ce sont » avec un adjectif qualificatif pour décrire un élément général.

Exemples : Tu aimes le chocolat ? – Oui, c’est bon !

Tu aimes les couchers de soleil ? – Oui, c’est beau !

Attention, quand on parle d’une caractéristique spéciale d’une personne ou d’un objet, on ne peut pas dire :

Exemple : c’est sympathique

= On dit : elle est sympathique

Pourquoi ? C’est ce que nous allons découvrir à présent ! Allez, on s’accroche ! Le plus difficile est passé !

La_vie_en_francais_©_shema_La_difference_entre_cest_et_il_est

2. Il est / elle est / ils sont / elles sont

a. Quand et comment utiliser « il est / elle est / ils sont / elles sont » en français ?

« Il est » et « elle est » sont suivis d’un nom masculin ou féminin singulier et « ils sont » et « elles sont » se placent devant un nom masculin ou féminin pluriel. Ils s’emploient pour décrire une caractéristique d’une personne ou d’un objet en particulier.

Exemples : Elle est grande

Il est sympathique

De_funes_et_bourville_dans_la_grande_vadrouille

b. Il est / elle est / ils sont / elles sont + adjectif qualificatif

On utilise « il est » / « elle est » / « ils sont » / « elles sont » pour parler d’un trait physique ou de caractère d’une personne. Pour cela, on se sert d’adjectifs qualificatifs.

Exemples : Guillaume ? Il est beau.

Clémence et Laure ? Elles sont intelligentes.

Dans ce cas-là, on définit une des caractéristiques de cette / ces personne(s) en particulier. Ce n’est pas une généralité.

homme_intelligent

c. Il est / elle est / ils sont / elles sont + des cas particuliers

Certains aspects de notre vie, sont aussi introduits par « il est » / « elle est » / « ils sont » / « elles sont ». Ils sont traités comme des adjectifs et ils ne sont pas précédés d’un article. C’est le cas des :

 

Noms de nationalités :

Exemple : elle est belge

 

Noms de professions :

Exemple : il est professeur

 

Noms de l’état civil :

Exemple : ils sont mariés

 

Noms de religions :

Exemple : elles sont bouddhistes

une_femme_dit_bonjour_paris
Les devoirs

Vous pouvez enfin souffler, le cours est fini ! Mais ce n’est pas terminé car je vous laisse des devoirs. Écrivez dans les commentaires une phrase avec « c’est » / « ce sont » et une autre avec « il est » / « elle est » / « ils sont » / « elles sont ». Je les corrigerai !

Un_petit_garcon_ne_veut_pas_faire_ses_devoirs

BONUS

Complétez les phrases avec « c’est » / « ce sont » ou « il est » / « elle est » / « ils sont » / « elles sont ».

11 réflexions sur “Quelle est la différence entre « c’est » et « il est » ?”

  1. Je ne sais pas si je peux faire cette relation mais juste je redui, tous ces règles à: si il y a un sujet dans la phrase j’utilise IL EST\ ELLE EST \ ILS SONT \ ELLES SONT, s’il n’y a pas j’utilise C’EST \ CE SONT. C’est logique!

    1. Pas tout à fait, parce que tu peux dire :
      – Julien ? Il est blond.
      – Julien ? C’est le directeur.
      Par contre, tu peux dire : Julien est blond
      Mais tu ne peux pas dire : Julien c’est directeur.

  2. Je dois dire : « la Suisse est sympa«  ou « la Suisse c’est sympa » ? Je pense que l’on peut utiliser les deux, mais le « c’est » est plus utilisé à l’oral? Je ne suis pas sûre. Lequel je dois utiliser à l’écrit si l’on parle de quelque chose qui n’est pas une personne ni un animal?

    1. On peut dire et écrire : « la Suisse est sympa » et « la Suisse, c’est sympa » mais le sens sera légèrement différent. Si vous dites « la Suisse est sympa », vous parlez d’une caractéristique (parmi d’autres) de la Suisse. Si vous dites « la Suisse, c’est sympa », vous parlez d’une caractéristique générale (voir « d. C’est + adjectif qualificatif »). Attention, vous devez mettre une virgule entre la « Suisse » et « c’est » car le pronom « c’ » renvoie à la Suisse que vous citez auparavant.
      « Lequel je dois utiliser à l’écrit si l’on parle de quelque chose qui n’est pas une personne ni un animal? » -> cela dépend du contexte. Si vous voulez identifier un élément ou un concept par rapport aux autres (= c’est) ou si vous voulez donner une de caractéristiques d’un élément ou d’un concept (= il est).

      1. Je n’ai pas bien compris. Qu’est-ce que vous voulez dire par une caractéristique générale ?
        D’ailleurs, vous avez dit: « Si vous voulez identifier un élément ou un concept par rapport aux autres (= c’est) ou si vous voulez donner une de caractéristiques d’un élément ou d’un concept (= il est). »
        Donc, dans la phrase : « mais le plus important c’est de remarquer que… » on ne peut pas remplacer le « c’est » par le « est » ?
        Merci!

        1. Quand je parle d’une caractéristique générale, cela signifie que je ne parle pas des autres caractéristiques de la Suisse (a Suisse est sympa / est montagneuse / est belle, etc.) mais j’en identifie une qui est générale : sympa.
          Je n’avais pas compris l’autres question. Effectivement, dans la phrase : « mais le plus important, c’est de remarquer que », on ne peut pas le remplacer par « est ». Dans ce cas-là, « c' » renvoie au sujet, à la chose citée auparavant.

          1. « Effectivement, dans la phrase : « mais le plus important, c’est de remarquer que », on ne peut pas le remplacer par « est ». » Pourquoi ?
            Merci encore !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *